Prendre l’avion enceinte

De nombreuses femmes prennent l’avion pendant leur grossesse sans difficulté. Nous vous recommandons de discuter de votre projet de voyage avec votre médecin ou sage-femme. Il se peut que vous deviez obtenir l’accord de notre équipe médicale si vous avez des complications ou attendez plus d’un bébé.

Les informations de cette page s’appliquent aux vols opérés par Air New Zealand. Si vous voyagez avec d’autres compagnies aériennes, y compris les compagnies en partage de code ou partenaires d’Air New Zealand, nous vous invitons également à consulter leurs conditions.

Ai-je besoin d’un certificat médical de la part d’Air New Zealand ?

Un accord de notre équipe médicale est obligatoire si vous avez :

  • Une grossesse avec complications (placenta prævia ou saignements) ;
  • Une grossesse multiple (jumeaux ou triplés) ;
  • Des antécédents d’accouchement prématurés ;
  • Les premiers signes de début de travail.

Pour demander un certificat médical, consultez les conditions exigeant un certificat médical.

Jusqu’à combien de mois de grossesse puis-je prendre l’avion avec Air New Zealand ?

  • Pour les grossesses multiples (jumeaux) : jusqu’à la 32ème semaine ;
  • Pour une grossesse d’un seul bébé sans complication et avec certificat médical de votre médecin ou sage-femme :
    • Vols de plus de 5 heures : jusqu’à la 36ème semaine ;
    • Vols de moins de 5 heures : jusqu’à la 38ème semaine.

Si vous voulez voyager pour des soins médicaux au-delà de ces délais, vous pouvez demander un accord auprès de l’équipe médicale Air New Zealand. Voir nos conditions exigeant un certificat médical.

Dois-je apporter la preuve des dates de ma grossesse ?

Si vous êtes au-delà de votre 28ème semaine, nous recommandons d’avoir sur vous une lettre de votre médecin ou sage-femme attestant que vous êtes apte à voyager, que vous n’avez aucune complication et confirmant les dates de votre grossesse.

Avez-vous des conseils particuliers pour les voyages à l’international ?

  • Nous vous conseillons de voyager bien avant la date d’accouchement prévue et de souscrire à une assurance voyage ;
  • Si vous voyagez à la toute fin de votre grossesse, prévoyez que le travail puisse commencer pendant une escale. Cela arrive ;
  • Certains pays ont des restrictions d’entrée pour les femmes enceintes non-citoyennes de leur pays. En cas de doute, renseignez-vous auprès de l’ambassade ou du consulat compétent avant votre voyage ;
  • À bord, buvez beaucoup d’eau, marchez dès que vous le pouvez et relevez vos jambes.