Services pour les personnes en fauteuil roulant

Notre personnel a l’habitude de venir en aide aux passagers en fauteuil roulant. Ayez l’esprit tranquille, vous serez chaleureusement accueilli à bord.

Si vous êtes physiquement apte à faciliter votre évacuation en cas d’urgence et que vous vous en sentez capable, vous pouvez choisir de voyager sans assistance particulière. Bienvenue à bord.

Les personnes dans l’incapacité physique de faciliter leur évacuation en cas d’urgence sont les bienvenues à bord, mais devront voyager accompagnées. L’accompagnateur devra être âgé de 16 ans ou plus, et avoir la force physique pour faciliter l’évacuation le cas échéant.

Notre équipage est là pour répondre aux besoins les plus variés de notre clientèle. Leurs attributions sont toutefois limitées. Si vous avez besoin d’aide pour vous alimenter, prendre vos médicaments ou vous rendre aux toilettes, vous devrez voyager accompagné d’une personne de 16 ans ou plus qui sera en mesure de vous aider.

Si vous n’avez pas besoin de ce niveau d’assistance pendant la durée du vol, vous pouvez choisir de voyager sans accompagnateur.

Les informations suivantes vous aideront à préparer votre voyage :

Chez Air New Zealand, nous utilisons trois codes SSR (demande de service spécial) qui sont indiqués dans votre réservation. Ces codes sont communs à l’ensemble des compagnies aériennes, et servent à identifier le niveau d’aide dont vous pouvez avoir besoin. Notre personnel vous interrogera sur votre capacité à passer seul de votre fauteuil à votre siège, et indiquera dans votre réservation le code le mieux à adapté vos besoins.

  • WCHR ;
  • WCHS ;
  • WCHC.

Cliquez ici pour plus de détails sur ces codes.

En cas de correspondance avec une autre compagnie au cours de votre voyage, il serait souhaitable que vous contactiez la compagnie en question pour connaître les services qu’elle propose et les informations que vous devez lui fournir pour qu’elle puisse répondre à vos besoins.

Enregistrement

Nous vous demandons de vous présenter à l’enregistrement au moins une heure avant le départ. Nous pourrons ainsi répondre à vos besoins spécifiques avant ceux des autres passagers. Veuillez ne pas vous enregistrer aux bornes automatiques de l’aéroport, car il est important que nous puissions parler avec vous pour confirmer le niveau exact d’aide dont vous avez besoin.

Veuillez prévenir l’agent présent à l’enregistrement si vous avez besoin d’un dispositif de levage ou d’une chaise de transfert. Pour l’appareil de levage, indiquez-nous si vous préférez que ce soit un membre homme ou femme de notre personnel qui vous aide à placer la sangle de levage.

Si vous le souhaitez, votre fauteuil peut être enregistré comme bagage. Nous vous fournirons un fauteuil de l’aéroport et un membre de notre personnel vous conduira à votre siège dans l’avion. Vous pouvez aussi choisir d’utiliser votre fauteuil jusqu’à la porte de l’avion. Dans ce cas, il sera étiqueté à l’enregistrement et emporté pour être placé en soute une fois à la porte de l’avion.

Votre fauteuil personnel peut être transporté en soute gratuitement avec un second fauteuil (de douche ou de sport, par exemple). En cas d’équipements supplémentaires, des frais peuvent s’appliquer. Pensez à identifier vos fauteuils avec une étiquette portant vos nom et adresse (nous pouvons vous aider si besoin). Les fauteuils de sport démontables en deux ou trois parties comptent comme un seul bagage.

La plupart des fauteuils étant spécialement conçus pour répondre à des besoins spécifiques, il serait appréciable que vous nous fournissiez des instructions écrites permettant à notre personnel d’emballer, d’arrimer et de remonter le vôtre avec le plus de précaution et aussi rapidement que possible.

Principaux éléments que devront comprendre vos instructions :

  • Comment replier le dossier ;
  • Comment déconnecter la batterie (le cas échéant) ;
  • Comment relâcher les vitesses pour libérer les roues ;
  • Comment retirer le système ou levier de commande.
Transport des fauteuils fonctionnant sur batterie sur les vols opérés par Air New Zealand

Les fauteuils fonctionnant avec une batterie ne sont pas tous pliants, nous ne pouvons donc pas toujours les faire entrer dans certains types d’avions plus petits. Pour savoir si votre fauteuil peut être transporté, veuillez consulter les informations sur les avions ci-dessous ou prendre contact avec nous avant de confirmer votre réservation.

  • La réglementation sur la sécurité exige que les terminaux des batteries étanches soient protégés contre les courts-circuits et que les batteries soient solidement attachées au fauteuil ou à l’appareil d’aide à la mobilité. La compagnie doit également prendre ses précautions pour éviter toute activation intempestive du fauteuil en soute durant le vol ;
  • Si le fauteuil ou l’appareil d’aide à la mobilité dispose d’une batterie non étanche, celle-ci doit être déconnectée et ses terminaux doivent être protégés des courts-circuits. Le fauteuil ou l’appareil d’aide à la mobilité doit être maintenu en position verticale. Si ce n’est pas réalisable, la batterie doit être retirée du fauteuil ou de l’appareil d’aide à la mobilité et transportée dans un emballage approuvé ;
  • Veuillez indiquer au personnel au moment de l’enregistrement le type de batterie de votre fauteuil ou de votre appareil d’aide à la mobilité ;
  • Dans la mesure du possible et pour éviter que le système ou levier de commande ne soit abîmé, nous vous recommandons de le retirer de votre fauteuil et de le conserver avec vous.
Fauteuils roulants et appareils d’aide à la mobilité avec batteries au lithium ou lithium-ion

Les batteries au lithium peuvent poser un vrai risque d’incendie à bord. Veuillez lire les exigences suivantes avec attention :

  • La batterie ne doit pas excéder 300 Wh. Pour les fauteuils roulants ou appareils d’aide à la mobilité dont le fonctionnement requiert deux batteries, ces dernières ne pourront excéder 160 Wh chacune ;
  • Avant d’enregistrer un fauteuil roulant ou un appareil d’aide à la mobilité, toute batterie pouvant être retirée devra l’être pour son transport en cabine. Les batteries doivent être protégées d’éventuels dommages et courts-circuits en isolant leurs terminaux ;
  • Les batteries ne pouvant être retirées de leur fauteuil ou appareil d’aide à la mobilité devront y être solidement attachées et protégées contre les courts-circuits. Les passagers doivent être en mesure d’expliquer au personnel de l’aéroport comment désactiver entièrement leur fauteuil ou appareil d’aide à la mobilité ;
  • Les batteries de rechange doivent être transportées en cabine – maximum une batterie de rechange de jusqu’à 300 Wh ou deux de 160 Wh maximum chacune ;
  • Assurez-vous de connaître la puissance en wattheures (Wh) ou la contenance en lithium (g) de chacune des batteries installées et de rechange que vous prévoyez d’emporter. Les batteries au lithium dont la puissance en wattheures (Wh) ou la contenance en lithium (LC) n’est pas clairement lisible seront refusées à bord ;
    Pour convertir des ampères-heure (Ah) en wattheures (Wh), multipliez Ah par le voltage (par exemple, 4,9 Ah x 10,8 V = 53 Wh). Ces informations figurent sur l’étiquette signalétique de la batterie.

Pour plus de détails sur les articles soumis à restriction, consultez notre rubrique Articles dangereux.

Consultez ci-après les dimensions de porte des appareils utilisés sur nos vols domestiques pour déterminer si votre fauteuil à batterie peut passer, en particulier si le dossier n’est pas repliable. Les dimensions des portes cargo sont exprimées en centimètres (largeur x hauteur). 

Caractéristiques de l’appareil

Type d’appareil

  • ATR 72
    • Porte avant : 129 x 153 cm
    • Porte arrière : 64 x 122 cm
  • Bombardier Q300 : 127 x 152 cm
  • Beechcraft 1900D : 134 x 150 cm

Sur les autres types d’avions Air New Zealand, votre fauteuil sera placé dans un conteneur. Les dimensions de la porte ne posent donc pas de problème.

Embarquement et débarquement

Lorsqu’une passerelle d’embarquement est disponible, vous pourrez rester dans votre fauteuil jusqu’à la porte de l’avion. Lors de l’enregistrement, nous pourrons vous demander de vous présenter pour l’embarquement avant l’heure normale, pour nous laisser le temps de conduire votre fauteuil roulant en soute et vous offrir la possibilité d’un transfert privé. Si vous souhaitez embarquer plus tôt, veuillez prévenir l’un de nos agents situés au niveau de la porte d’embarquement.

Dans l’avion, vous avez trois options :

  • vous installer seul à votre siège ;
  • vous faire aider par votre accompagnateur ;
  • laisser notre personnel effectuer le transfert à l’aide du dispositif de levage Eagle (en Nouvelle-Zélande uniquement, aéroports d’Auckland, Wellington, Christchurch et Dunedin) ou d’une planche de transfert avec drap coulissant.

Une sangle de levage pourra être utilisée si besoin (avec le dispositif de levage Eagle). Son installation se fera à l’abri de la passerelle d’embarquement, avec l’assistance d’un membre homme ou femme de notre personnel. Il est conseillé de porter un short ou un pantalon long pour plus de confort et d’intimité.

Attention : le dispositif de levage Eagle n’est pas disponible pendant le vol. Cet équipement reste au sol, dans les aéroports de Nouvelle-Zélande.

À l’arrivée, un membre de notre personnel viendra vous chercher avec un fauteuil de l’aéroport ou avec votre fauteuil en fonction de ce que vous aurez demandé. S’il y a lieu, notre personnel vous aidera à passer les contrôles de la douane et de l’immigration et vous aidera à retirer vos bagages aux arrivées.

Fauteuil adapté aux avions

Tous les avions internationaux d’Air New Zealand (Boeing 777/767 et Airbus A320) disposent d’un fauteuil adapté aux avions (spécialement conçu pour passer dans les couloirs étroits des avions). Ce fauteuil est utilisé pour vous conduire à votre siège et peut être utilisé pour accéder aux toilettes à bord de l’avion pendant le vol.

En raison du manque d’espace, ce type de fauteuil n’est pas disponible sur nos vols domestiques. Les aéroports sont équipés de fauteuils analogues pour vous conduire de et vers votre siège à l’embarquement et au débarquement.

Vous devrez rester assis à votre place pendant la courte durée de nos vols domestiques.

Harnais pour tétraplégique

Tous les avions d’Air New Zealand sont équipés d’un harnais spécial pour le buste, qui apporte une aide supplémentaire et permet d’être mieux tenu sur le siège de l’avion. Demandez-le lorsque vous faites votre réservation et aussi à bord de l’avion. Conformément à la réglementation de la FAA, les passagers nécessitant ce type de harnais ne pourront prétendre aux sièges Espace de nos classes Business Premier et Premium Economy. En effet, le harnais empêche le bon fonctionnement de l’airbag du siège.

Aide à bord

Si vous êtes physiquement apte à faciliter votre évacuation en cas d’urgence et que vous vous en sentez capable, vous pouvez choisir de voyager sans assistant de sécurité. Bienvenue à bord.

Les personnes dans l’incapacité physique de faciliter leur évacuation en cas d’urgence sont les bienvenues à bord, mais devront voyager accompagnées. L’accompagnateur devra être âgé de 16 ans ou plus, et avoir la force physique pour faciliter l’évacuation le cas échéant.

Notre équipage est là pour vous aider ; leurs attributions sont toutefois limitées.

Si vous avez besoin d’aide pour vous alimenter, prendre vos médicaments ou vous rendre aux toilettes, vous devrez voyager accompagné d’une personne de 16 ans ou plus qui sera en mesure de vous aider. Si vous n’avez pas besoin de ce niveau d’assistance pendant la durée du vol, vous pouvez choisir de voyager sans accompagnateur.

Pour les vols internationaux

Si vous avez besoin d’aide pour passer de votre fauteuil au siège (et inversement), notre personnel peut vous assister avec une planche de transfert et un drap coulissant. Si vous êtes en mesure d’effectuer le transfert seul ou que vous préférez l’aide d’un accompagnateur, nous vous y encourageons. Notre personnel peut vous aider à soulever le bas de vos jambes si nécessaire.

Pour les vols en Nouvelle-Zélande

Si vous avez besoin d’aide pour passer de votre fauteuil au siège (et inversement), le dispositif de levage Eagle est disponible pour tous nos appareils Airbus A320 à Auckland, Wellington, Christchurch et Dunedin. Notre personnel peut également vous aider à prendre place à votre siège et à en sortir avec une planche de transfert et un drap coulissant.

Si vous préférez, un accompagnateur de votre choix peut vous aider à vous asseoir et à sortir de votre siège lors de l’embarquement et du débarquement. Cette personne ne doit pas obligatoirement voyager avec vous mais elle devra se soumettre aux contrôles de sécurité. Elle devra être capable de soulever le haut de votre corps – notre personnel pourra aider à soulever le bas de vos jambes si nécessaire.

Veuillez noter que le dispositif de levage n’est pas disponible sur les avions régionaux (ATR72, Q300, Beech 1900D). Un accompagnateur devra vous aider à vous asseoir à votre siège et à en sortir lors de l’embarquement et du débarquement.