Correspondance à Los Angeles

Air New Zealand opère depuis/vers le Tom Bradley International Terminal (TBIT ou Terminal B) de l’aéroport international de Los Angeles.
Attention : modifications concernant les produits liquides achetés en « duty free »

Les voyageurs quittant les États-Unis sont autorisés à acheter des articles en duty free, mais certaines conditions doivent être respectées par les passagers en transit à Los Angeles. Tous les articles achetés en duty free doivent être mis dans des sacs de sécurité scellés (Secure Tamper Evident Bags, STEB) avec le reçu fixé solidement. En outre, ils doivent avoir été achetés au maximum 48 heures avant le vol pour passer les contrôles de sécurité. Ceci est une obligation imposée par l‘agence américaine de sécurité dans les transports (Transport Security Administration, TSA). Tout contenant de liquide de plus de 100 ml doit passer dans un scanner pour liquide en bouteille (BLS). Le BLS nécessite que la bouteille soit transparente, pas obligatoirement le liquide.

Les passagers continuant leur voyage au-delà d’Auckland et de Londres doivent s’assurer des règles applicables qui peuvent différer d’un territoire à un autre, afin de ne pas voir leurs articles achetés en duty free saisis par les autorités. L’application des règles des sacs STEB revient exclusivement au personnel des boutiques en duty free et aux passagers ; la compagnie aérienne ne peut être tenue responsable de la saisie des articles achetés en duty free par les agents de sécurité.
 
Correspondance d’Air New Zealand à une autre compagnie aérienne

Correspondance d’une autre compagnie aérienne vers Air New Zealand

Correspondance entre les terminaux

Procédures pour les passagers en transit entre Auckland et Londres Heathrow sur les vols NZ1 ou NZ2


Correspondance d’Air New Zealand à une autre compagnie aérienne

Les étapes suivantes s’appliquent à tous les passagers d’Air New Zealand qui ont une correspondance à Los Angeles sauf ceux qui restent sur les vols NZ2 ou NZ1 en provenance de / vers Londres Heathrow qui doivent obtenir un passe de transit et suivre les panneaux (voir ci-dessous) conçus spécialement pour faciliter les procédures.

  • À votre arrivée, rendez-vous au niveau inférieur pour effectuer les démarches d’entrée auprès des douanes américaines (US Customs and Border Protection, CBP), le personnel d’Air New Zealand est à votre disposition pour vous orienter ;
  • Récupérez vos bagages sur le tapis roulant ;
  • Passez la douane ;
  • Vous avez une correspondance avec un autre vol et vos bagages sont enregistrés jusqu’à votre destination suivante/finale ?
    • Déposez vos bagages au comptoir de transit, sur votre droite lorsque vous partez du hall d’arrivée ;
    • Présentez-vous au terminal de la compagnie aérienne de votre correspondance, si vous avez en votre possession une carte d’embarquement pour votre prochaine destination, vous pouvez passer les contrôles de sécurité ; consultez les écrans pour connaître le numéro de votre porte d’embarquement. Dans le cas contraire, vous devrez vous enregistrer auprès de la compagnie opérant votre prochain vol avant de passer les contrôles de sécurité.
  • Vous avez une correspondance pour un autre vol et vos bagages ne sont pas enregistrés jusqu’à votre destination suivante/finale ?
    • Présentez-vous avec vos bagages au terminal de la compagnie aérienne de votre correspondance, où vous devrez vous enregistrer auprès de la compagnie de correspondance avant de passer les contrôles de sécurité.

Correspondance d’une autre compagnie aérienne vers Air New Zealand

Correspondance depuis un vol domestique aux États-Unis

Lorsque vous avez une correspondance entre un vol domestique aux États-Unis et un vol Air New Zealand, si vos bagages ont été enregistrés jusqu’à votre destination suivante/finale, vous n’aurez pas à récupérer vos bagages lors de votre arrivée à Los Angeles. Si vous disposez déjà d’une carte d’embarquement, passez les contrôles de sécurité et présentez-vous à la porte d’embarquement d’Air New Zealand (consultez les écrans pour en connaître le numéro) où nos équipes vérifieront vos documents et vous fourniront une nouvelle carte d’embarquement. Si vous n’avez pas de carte d’embarquement, veuillez vous enregistrer auprès d’Air New Zealand au niveau des départs du TBIT avant de vous présenter aux contrôles de sécurité.

Correspondance d’un vol Air Canada en provenance du Canada

Vos bagages sont enregistrés jusqu’à votre destination suivante/finale ?

Lorsque vous êtes en correspondance entre un vol Air Canada en provenance du Canada et un vol Air New Zealand, vous devez vous présenter aux services de douane et de protection des frontières (CBP) pour entrer aux États-Unis au départ du Canada. Si vos bagages ont été enregistrés jusqu’à votre destination suivante/finale, vous n’aurez pas besoin de les récupérer à votre arrivée à Los Angeles et pourrez vous rendre directement du Terminal 2 au TBIT (à pied ou en navette). Même si vous avez déjà une carte d’embarquement, présentez-vous tout de même à la porte d’embarquement d’Air New Zealand au TBIT (consultez les écrans pour savoir le nouveau numéro de porte) où notre personnel vérifiera vos documents avant de vous fournir une nouvelle carte d’embarquement.

Vos bagages n’ont pas été enregistrés jusqu’à votre destination suivante/ finale ?

Si vos bagages n’ont pas été enregistrés jusqu’à votre destination suivante/finale, vous devrez les récupérer à votre arrivée à Los Angeles et vous enregistrer auprès d’Air New Zealand au niveau des départs du TBIT. Une fois que vous êtes enregistré, présentez-vous aux contrôles de sécurité avant de continuer vers la porte d’embarquement.

Correspondance en provenance d’un vol international
  • Récupérez vos bagages sur le tapis roulant ;
  • Passez la douane ;
  • En correspondance pour un vol Air New Zealand alors que vos bagages ont été enregistrés jusqu’à votre destination suivante/finale ?
    • Déposez vos bagages au comptoir de transit ;
    • Rendez-vous au TBIT. Si vous avez déjà une carte d’embarquement, présentez-vous aux contrôles de sécurité puis à la porte d’embarquement d’Air New Zealand (consultez les écrans pour connaître le numéro de porte) où notre personnel contrôlera vos documents avant de vous fournir une nouvelle carte d’embarquement. Si vous n’avez pas de carte d’embarquement, veuillez vous présenter au personnel d’Air New Zealand au niveau des départs, avant de passer les contrôles de sécurité.
  • En correspondance pour un vol Air New Zealand et vos bagages n’ont pas été enregistrés jusqu’à votre destination suivante/finale ?
    • Présentez-vous avec vos bagages au comptoir d’enregistrement Air New Zealand au niveau des départs du TBIT avant de passer les contrôles de sécurité ;
    • À votre arrivée, vous devrez vous présenter aux services de douane et de protection des frontières (CBP) pour entrer aux États-Unis.

Correspondance entre les terminaux

Vous pouvez prendre la navette gratuite de l’aéroport ou vous y rendre par vos propres moyens.

Consultez le plan du terminal Tom Bradley International.

Pour prendre la navette gratuite (Bus A), sortez du terminal et attendez sous le panneau bleu « LAX Shuttle and Airline Connections ». Cet arrêt se trouve à l’extérieur, en bas, face au niveau des arrivées. La navette passe toutes les 5 à 10 minutes et dessert la totalité des terminaux et compagnies aériennes. Elle est blanche, bleue et verte, avec un grand « A » peint dessus. Les bus « LAX Shuttle and Airline Connections » de la ligne A sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant.

Si vous souhaitez marcher jusqu’à votre terminal de départ, prenez à gauche pour les terminaux 1 à 3 et à droite pour les terminaux 4 à 8.

Procédures pour les passagers en transit entre Auckland et Londres Heathrow sur les vols NZ1 ou NZ2

À votre arrivée à LAX, les passagers en transit poursuivant leur voyage dans le même avion jusqu’à Auckland (NZ1) ou Londres Heathrow (NZ2) seront pris en charge par nos équipes au sol jusqu’au passage de la douane des États-Unis. Ensuite, ils seront orientés vers une zone de transit réservée pour passer les contrôles de sécurité de l’agence américaine de sécurité dans les transports (TSA). Une fois contrôlés, les passagers retourneront dans la zone centrale du terminal où ils pourront accéder à la zone des départs et, y compris, aux 14 km² de magasins et restaurants du hall principal du TBIT. Les passagers en transit concernés (Business Premier, Star Alliance Gold et autres) auront accès au salon Star Alliance. Les passagers doivent avoir leur carte d’embarquement sur eux en permanence. Vous n’avez aucun formulaire d’arrivée à remplir et les bagages enregistrés resteront en soute pendant le transit. Les passagers sont toujours tenus de respecter toutes les règles d’entrée sur le territoire, notamment la validité du visa ou l’obtention de l’ESTA, le cas échéant.