Formalités d’entrée et de transit de l’Île Norfolk

Depuis le 1 juillet 2016, le ministère de l’immigration et de la protection des frontières australien assume l’entière responsabilité des immigrations et formalités douanières sur l’île Norfolk.

Arrivées et départs des vols internationaux sur l’Île Norfolk

Tous les ressortissants étrangers arrivant sur l’Île Norfolk en provenance d’un pays étranger et partant de l’Île Norfolk vers un pays étranger sont soumis aux exigences d’immigration du gouvernement australien conformément à la loi sur l’immigration de 1958 (Migration Act 1958) et aux règlementations sur l’immigration de 1994 (Migration Regulations 1994) en vigueur en Australie.

  • Les citoyens australiens doivent détenir un passeport/titre de voyage australien en cours de validité.
  • Les non-citoyens doivent détenir un passeport/titre de voyage et un visa en cours de validité pour répondre aux exigences d’entrée des autorités australiennes.

Important : si une partie de votre voyage implique de transiter par la Nouvelle-Zélande, vous devez détenir un passeport en cours de validité. Dans le cas contraire, l’embarquement vous sera refusé faute de documents de voyage valides. 

Vols domestiques entre l’Île Norfolk et le continent australien

Les vols entre l’Île Norfolk et le continent australien sont considérés comme des vols domestiques. Cependant, les compagnies aériennes décollent depuis les terminaux internationaux. Par conséquent, tous les voyageurs doivent remplir les formalités douanières au départ et à l’arrivée de l’Île Norfolk et du continent australien, notamment les contrôles d’identité.

  • Il est fortement recommandé à tous les ressortissants étrangers et les citoyens australiens de présenter un passeport en cours de validité plutôt qu’une autre pièce d’identité lors de ces contrôles.
  • Les autres pièces d’identité (avec photo) acceptées sont les pièces d’identité délivrées par le gouvernement australien, telles que les permis de conduire, les cartes d’identité ministérielles ou un document officiel prouvant leur identité.
  • Les mineurs (sans papiers d’identité) doivent voyager accompagné d’un adulte en règle. 
  • Concernant les mineurs non-accompagnés (sans papiers d’identité), les coordonnées des parents ou responsables légaux doivent être enregistrées au dos de sa carte d’embarquement afin de faciliter le contrôle d’identité des services douaniers.

Les passagers voyageant sans passeport ou toute autre pièce d’identité valide seront retardés lors des formalités douanières et pourraient se voir refuser l’accès aux marchandises détaxées et causer d’éventuels problèmes en cas d’urgence.